Article

Baromètre d’alerte sur la situation des droits humains au Brésil en 2019

Nous avons participé, dimanche dernier, 26 janvier, à la journée départementale du Ccfd-Terre Solidaire du Morbihan, à Baud. L’après-midi, les participants ont été vivement impressionnés par la conférence-débat de Floriane Louvet, chargée de mission au Ccfd-Terre Solidaire pour le Brésil, intitulée « Le Brésil au cœur des plus grands défis ». L’article ci-dessous, évoquant une étude de la Coalition Solidarité Brésil dont le Ccfd est membre vient à point nommé pour préciser la situation du Brésil aujourd’hui.

« Un an après l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement d’extrême droite à la tête du Brésil, la Coalition Solidarité Brésil, dont le CCFD-Terre Solidaire est membre, publie pour la première fois une étude proposant un état des lieux détaillé et actualisé de la situation sociale au Brésil.

Ce baromètre, que vous pouvez télécharger dès à présent en cliquant ici vise à :

  • mesurer la pression et les violences subies par les mouvements et organisations de la société civile brésilienne,
  • mettre en avant les luttes et résistances de ces mêmes acteurs sur les territoires.

Il se veut un tour d’horizon des différentes catégories sociales criminalisées au Brésil : peuples autochtones, communautés paysannes sans terres, personnes afro-brésiliennes, personnes LGBTQI+, femmes…

Les éléments présentés et les données récoltées sont le fruit de rapports et d’analyses produits par des organisations brésiliennes et des mouvements sociaux partenaires de la Coalition Solidarité Brésil. Ce texte est donc le reflet d’études, de travaux de recherche, mais également d’expériences vécues par des organisations engagées sur le terrain, menant au quotidien un travail de défense des droits humains et de l’environnement.

Les conclusions du Baromètre confirment une augmentation ces dernières années de la violence à l’encontre des personnes qui défendent les droits et des catégories sociales les plus exclues. Ainsi, de 2016 à 2018 :

les victimes de féminicides1 ont augmenté de 29,8%2,

les victimes de violences policières ont augmenté de 47,3%3,

le nombre d’hectares de terres en conflit a augmenté de 67%4,

le nombre de personnes autochtones assassinées a augmenté de 141%5.

  Cliquez-ici pour accéder au baromètre complet.

Ce baromètre d’alerte sur la situation des droits humains au Brésil est la première étape de la campagne « Le Brésil résiste. Lutter n’est pas un crime », campagne de visibilité et de dénonciation des menaces et violences que les personnes défendant les droits humains subissent au Brésil. Dans un second temps, c’est par l’interpellation des décideurs publics français et européens que les membres de la coalition comptent soutenir et protéger les acteurs de la société civile brésilienne.

Vous pourrez retrouver l’intégralité du baromètre ainsi que de nombreux outils de décryptage (vidéos…) sur le site internet de la campagne : https://lebresilresiste.org/

A suivre également sur les Réseaux Sociaux : #LeBrésilRésiste

Sophie Rebours, Responsable Relations Médias et Influenceurs, pour la Coalition Solidarité Brésil

  1. Assassinat pour le fait d’être femme, crime qui a été typifié dans la loi en 2015.
    2. Forum Brésilien de Sécurité Publique, éditions 2017 et 2019 de l’Annuaire Brésilien de Sécurité publique.
    3. Forum Brésilien de Sécurité Publique, éditions 2017 et 2019 de l’Annuaire Brésilien de Sécurité publique.
    4. Commission Pastorale de la Terre. Rapport « Conflits dans le monde rural Brésil », 2018.
    5. Conseil Indigéniste Missionnaire (CIMI), Rapport Violence contre les Peuples Indigènes 2016 et 2018.

Pas de commentaire possible.

Agenda
3 décembre 2020

  • Collecte Transports Théaud équipe CCFD de Damgan
    3 décembre 2020 -- 9 h 00 min - 12 h 00 min
    Voir plus de détails

15 décembre 2020

  • Collecte GDE équipe CCFD de Plumelec
    15 décembre 2020 -- 9 h 00 min - 11 h 00 min
    Voir plus de détails

Abonnez-vous pour être informé chaque semaine des nouveaux articles de ce site

IMPORTANT : vous devrez CONFIRMER votre abonnement via l'e-mail qui vous parviendra rapidement. Pour en savoir plus sur vos données personnelles lire notre politique de confidentialité.